Notre troisième alerte à la Grippe A-dministrative aura-t-elle enfin une réponse ?

vendredi 18 décembre 2009
par  Etienne Lecomte
popularité : 9%

Du fait des incohérences de la gestion de la grippe A H1N1 dans notre ministère, la situation des services déconcentrés, et des MISP en particulier, atteint un tel degré de gravité que le SMISP essaye d’alerter la ministre.

Dans une première lettre le 19 août 2009, nous l’avons avertie de l’épuisement et du découragement chez les MISP de terrain, comme chez les praticiens hospitaliers et chez les libéraux qui subissent comme nous les incohérences décisionnelles. Cette lettre est demeurée sans réponse.

Lors de la Commission Administrative Paritaire du 10 décembre, le SMISP a lu une motion pour faire publiquement état de l’aggravation de la situation.

Une deuxième lettre demande solennellement à notre ministre de prendre conscience de cette situation de souffrance professionnelle majeure et de véritable maltraitance institutionnelle.

Devant le silence de leur ministre face à cette situation qui constitue également un véritable risque de santé publique, le SMISP se réserve la possibilité d’en informer d’autres instances de référence.


Documents joints

lettminisGrippe 18_12_09.pdf
lettminisGrippe 18_12_09.pdf

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique