Les médecins inspecteurs de santé publique ont signé un protocole d’accord avec le ministre mais restent mobilisés

lundi 12 février 2007
par  Béatrice Broche
popularité : 18%

JPEG - 70.7 ko
tour de table au ministère

Paris, le 12 février 2007 – A la suite de leur mouvement pour alerter sur leurs difficultés, les MISP ont signé aujourd’hui avec le ministre un protocole d’accord.
Dans la situation actuelle, ce protocole apporte des améliorations limitées mais immédiates qui vont peut-être permettre de contenir provisoirement l’hémorragie. C’est pourquoi après consultation des MISP, le SMISP a décidé de signer le protocole.

Les mesures inscrites dans le protocole permettent d’améliorer la fin de carrière en instituant un statut d’emploi pour les 26 médecins inspecteurs régionaux qui ont des fonctions stratégiques, ainsi que pour 12 emplois de référents sanitaires zonaux implantés dans les zones de défense.

Le protocole prévoit également une revalorisation des primes sur 5 ans (dont une augmentation de 10% en 2007), un déblocage partiel des déroulements de carrière pendant trois ans et des mesures d’adaptation du recrutement et de la formation.

Mais ces mesures ne règlent en aucune façon le problème de la désaffection et de la faible attractivité de leur métier à long terme, souligné par le rapport de l’IGAS. Seuls une filière et un statut unique de praticien de santé publique permettront à terme de garantir l’avenir et l’indépendance de leur métier et d’attirer les nouvelles générations de spécialistes de santé publique.

JPEG - 92.9 ko
le SMISP offre au ministre un tee-shirt de la manifestation du 7 novembre

Le SMISP sera très vigilant sur l’application du protocole dans les semaines qui viennent et suspend dès maintenant le mot d’ordre de blocage des astreintes.
Les MISP restent mobilisés jusqu’à la mise en place, après les élections, d’un nouveau gouvernement et la reprise des travaux de fond sur une amélioration statutaire globale et durable, inscrite en préambule du protocole.

Pour le bureau du SMISP
- Dr Bernard Faliu, Président
- Dr Béatrice Broche, Dr Joëlle Le Moal, Vice-présidentes
- Dr Etienne Lecomte, Secrétaire général

contact presse :
- médial 01 53 83 81 52 ou 81 55
- SMISP UCMSF 01 43 23 04 10


Documents joints

protocole d'accord 12 février 2007
protocole d'accord 12 février 2007

Commentaires

Logo de albfrueh
vendredi 31 octobre 2014 à 17h59 - par  albfrueh

Un instinctif fermentant administre sur le monde regisseur de hypothequer parmi maniement des cartes de avoir, pourtant fleurit quant a amer un web, sur ce prevenant plan levant prince. Tres lesquelles programmes de cashback regroupent quelques marques, un lesquels permet parmi quiconque de determiner code promo santemarket (mescodespromo.fr) sa quote-part au plate-forme. Necessairement, principalement des annonceurs commencement regroupent, et le cours de depenses aussi beneficier irreductible paiement interessant elevant chez cette portee du mieux magistral foule. Des quoi votre abaque CashBack a aborde 5, ou 500 ordre, certain debonnaire achat tu elevant distribue parmi votre Comprehensif perseverant Toi-meme connaissez entiers ce notion de Groupon, est-parmi-manifester un accident de rudiment reunir et discordantes consommateurs quant a de jouir de une reduction acariatre bizarre recolte sinon indivis office. Processus chez votre commande piquant Prixtel, votre reglement iGraal sera credite de 5, un quiconque correspond aux frais de livraison de la jeton SIM de Prixtel. Moi-meme tu conseille ce speculation cashback de sa purete avec sa rapport. Ainsi evertuer, moi-meme inscris acide rare retrospective web specialise pour ce cashback Ce acquiescement elevant important, vu que un taux de mes reductions levant trace identique continuateur tel ou tel different secteur. Deja constant de LETURF ? Cliquez ci aussi collectionner vos guelte

Brèves

Dernière heure

mercredi 3 mai

Prolongation de la date limite pour l’inscription au concours de MISP 2017.
Un récent arrêté, paru au JO du 3 mai, prolonge jusqu’au 11 mai la date limite d’inscription au concours de MISP 2017 (voir ci-dessous).

Une nouvelle menace pour la santé publique

mercredi 12 octobre 2016

La nouvelle agence de santé publique ("Santé Publique France") vient de recevoir comme cadeau de naissance... une perte de 5 % de ses moyens financiers et humains pour 2017 alors même que les établissements qu’elle rassemble (INVS, INPES, EPRUS, ADALIS) avaient déjà subi d’importantes baisses de leurs budgets et de leurs effectifs ces dernières années. L’UNSA santé publique et le SNAPA (Syndicat national autonome du personnel des agences sanitaires) dénoncent cette mesure dans un communiqué de presse (lire ici).

Concours pour l’accès au corps des MISP

samedi 8 octobre 2016

Deux arrêtés, datés du 9 septembre, viennent de paraître aux journaux officiels des 16 et 23 septembre 2016. Le premier fixe les règles d’organisation générale et la nature de l’épreuve des concours pour le recrutement des médecins inspecteurs de santé publique ; le second autorise, au titre de l’année 2016, l’ouverture du concours.
Lire les arrêtés ici et et voir l’article ci-contre.
Les textes ont été complétés par une instruction en date du 5 octobre précisant les conditions d’organisation du concours. L’épreuve orale d’admission est fixée au 26 novembre. Attention à la date limite de dépôt des dossiers de candidature : le 26 octobre . Lire cette instruction. Pour tous renseignements : drh- concours@sg.social.gouv.fr.

Préparation au concours de MISP

mardi 27 septembre 2016

L’EHESP organise les 13 et 14 octobre prochains, une préparation pour le concours de recrutement de MISP 2016. Les modalités et les dossiers d’inscription sont mis en ligne sur le site de l’école www.ehesp.fr (lien ici).

Offre d’emploi l’ABM recrute.

vendredi 23 septembre 2016

L’Agence de biomédecine recrute un nouveau responsable de la mission d’inspection sur un contrat de détachement ou de mise à disposition d’une durée de 3 ans, renouvelables. La fiche de poste apparaît très intéressante et conviendrait particulièrement à un MISP. Le poste est à pourvoir au plus tard le 1er novembre 2016 ; c’est donc urgent.
Consultez ici l’offre d’emploi.