ARS 2013 : retrouver le bonheur au travail ?

jeudi 7 février 2013
popularité : 13%

JPEG - 323.6 ko

Que souhaiter pour 2013 ? Que souhaiter à la santé publique et à notre système de santé ballotés de réformes en restructurations et de contraintes financières en crises de gouvernance ? Et que vous souhaiter, nous souhaiter en tant que MISP, professionnels de cette santé publique mal connue, insuffisamment reconnue et malmenée par une médecine curative omniprésente et des impératifs financiers érigés en dogmes incontournables ?

Que souhaiter donc, que demander à nos responsables et politiques de tous niveaux ?
Leur attention tout d’abord, un vrai intérêt pour les acteurs de leurs services qui sur le terrain tentent de donner lisibilité et cohérence à des décisions et directives parfois lointaines.
L’instauration d’un véritable dialogue ensuite, cette relation où il faut être deux parties à s’écouter, à se respecter et à produire ensemble un espace d’échanges et de collaboration.
Une lecture honnête, transparente et prospective de nos organisations et de nos politiques qui accepte de regarder les évolutions positives comme les points perfectibles, les erreurs structurelles et les errances managériales pour que des améliorations puissent découler des réflexions de tous.
Des souhaits simples mais exigeants qui devraient s’afficher comme des évidences pour nos décideurs et une nécessité pour travailler ensemble.

Que souhaiter au final ???

Une année 2013 qui nous redonne la foi dans notre métier et le plaisir de bien le faire [1]


[1Cliquer sur le lien ci dessus pour télécharger la carte de voeux 2013.


Documents joints

voeux SMISP 2013
voeux SMISP 2013

Brèves

Arrêt maladie : obligation de déclaration sous 48 h.

mercredi 8 octobre 2014

Un récent décret, publié au JO du 5 octobre, stipule que les fonctionnaires devront désormais respecter absolument le délai de deux jours pour envoyer à l’administration leur avis d’interruption de travail sous peine de voir leur rémunération amputée.